L'administration de district:
votre prestataire de services moderne !

Dans son article 28, la Loi Fondamentale de la République Fédérale d'Allemagne prévoit une structure tripartite de l'État : l'État fédéral, les Länder et les communes.

Les communes du Land de Rhénanie-Palatinat sont elles-mêmes divisées en communes locales, en groupements de communes et en arrondissements. Toutes s'acquittent de tâches d'autogestion de manière responsable et doivent, par la même, accomplir des tâches étatiques. Près de 80 % des tâches sont étatiques. À ce niveau, l'arrondissement n'a pas le pouvoir de décider si et comment ces tâches doivent être accomplies. Environ 20 % d'entre elles sont des tâches d'autogestion. Le Conseil général, dans sa qualité de Conseil municipal élu, ainsi que les Conseils des communes et des groupements de communes statuent sur les tâches d'autogestion dans leurs domaines respectifs. Ces tâches incluent, entre autres, la construction d'écoles, le développement de l'économie, les transports en commun, la culture, les plans d'urbanisme ainsi que l'élimination des eaux usées et des déchets. Le Président de l'arrondissement est aussi bien le président du Conseil général disposant d'un droit de vote que le directeur et le supérieur de l'ensemble du personnel de l'administration du district. En tant qu'interface entre le Land et les communes, le district est une unité administrative garantissant d'un côté une action publique effective et assurant, d'un autre, une liberté d'action démocratique aux citoyens et aux citoyennes.